Association nationale des armes à feu canadienne \ nfa (postes ouvert )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Association nationale des armes à feu canadienne nfa (postes ouvert )

Message par ginodeergun le Dim 17 Fév - 19:36



Drummondville, le 16 février 2013

Fondée en 1978 l’Association canadienne des propriétaires d’armes à feu (ANAFC) voit de façon active à la protection de nos droits et de nos traditions. Au Canada, plus de 62,000 chasseurs, tireurs sportifs et collectionneurs sont unis sous son emblème et bénéficient de la vigueur de ses interventions aux niveaux politique, juridique et médiatique. Chacun de ses intervenants, y compris les membres de son exécutif, œuvre de façon bénévole et les fonds dont elle dispose proviennent uniquement de dons personnels et de son membership.Depuis récemment, l’ACPAF est particulièrement préoccupée par la situation qui prévaut au Québec dans le dossier des armes à feu. Comme on le sait, le gouvernement québécois a déposé, en avril 2012, une demande de sauvegarde des données québécoises du registre des armes à feu pourtant aboli par le gouvernement fédéral un peu plus tôt pendant la même année. Si le Québec a obtenu gain de cause auprès de la Cour supérieure, il faut savoir que le Gouvernement du Canada a néanmoins l’intention de porter la cause jusqu’en Cour suprême du Canada. L’ANAFC a l’intention de supporter Ottawa dans cette démarche extrêmement stratégique pour les propriétaires québécois d’armes à feu, certes, mais aussi pour l’ensemble des propriétaires canadiens. Il faut savoir que la décision de la Cour suprême du Canada, en créant un précédent, aura éventuellement un impact définitif sur l’ensemble du pays.

Parallèlement, le mouvement québécois « Tous contre un registre des armes à feu » qui, en date d’aujourd’hui, compte plus de 2,500 membres est à mettre sur pied une stratégie agressive afin de renverser la tendance qui pourrait, à terme, mener à l’établissement d’un registre québécois des armes à feu. En très peu de temps, ce mouvement a fait preuve d’ingéniosité et de détermination pour procurer aux propriétaires d’armes à feu une visibilité substantielle, comme jamais auparavant, sur la tribune publique. À l’issue d’un vote secret tenu à l’occasion de sa première assemblée générale, les membres de ce mouvement ont fait connaître leur intention de s’affilier à l’ACPAF afin de favoriser une synergie qui permettra à tous d’aller plus loin et de faire valoir notre voix de façon plus efficace.

Évidemment, l’ACPAF tient à ce que la stratégie déployée au Québec soit en tous points conforme aux distinctions et aux réalités d’ici, desquelles nous devons tenir compte afin de mener une lutte efficace. Aussi a-t-il été convenu de faire appel à des Québécoises et Québécois engagés et résolus à faire avancer notre cause commune ici-même. L’Association s’est par ailleurs engagée :

à confier à des gens d’ici la responsabilité de réviser et de bonifier le contenu français de nos outils de diffusion. Cet exercice est déjà en cours;
à accorder aux responsables et aux agents de liaison du Québec la responsabilité d’adapter les stratégies nationales et d’en déployer d’autres qui leur soient propres.

Nous convenons tous que le combat au Québec en sera un national, mais qu’il devra aussi se tenir sur les scènes régionale et locale. Dans chaque village de chaque région, toutes les associations de chasseurs et tous les clubs de tir devront être sollicités dans le but ultime de réunir plus d’un demi-million de propriétaires d’armes à feu et, possiblement, 4 fois ce nombre de sympathisants à notre cause afin de faire valoir notre réel poids politique auprès des gouvernements. Ainsi, et seulement de cette manière, serons-nous en mesure de représenter une force incontournable, pour contrer les campagnes de désinformation du lobby anti-arme, pour prendre notre place dans les médias, et pour établir nos droits de façon définitive.Pour y parvenir, l’ANAFC est à la recherche d’agents de liaison pour toutes les régions du Québec. Ceux-ci constitueront les piliers de notre mouvement dans les communautés partout sur le territoire. J’espère ardemment que vous serez nombreux à vous laisser entraîner dans cette nouvelle effervescence et que vous soumettrez votre candidature de façon spontanée et enthousiaste.

Si, pour une raison ou une autre, vous deviez décliner notre invitation à participer activement à cet effort collectif, nous vous serions redevables de bien vouloir nous accorder votre appui, soit en adhérant à l’ANAFC, soit en supportant l’agent de liaison de votre région, pour que nous puissions continuer à travailler dans votre intérêt. Soyez assurés que notre intention n’est rien de moins que de remporter cette bataille.

Cordialement,

Shawn Bevins
Coordinateur Régional pour la Province du Québec - ANAFC (NFA)
Tous contre un registre québécois des armes à feu

AGENTS DE LIAISON RÉGIONAUX

L’agent de liaison participera, de façon égalitaire avec ses pairs, aux décisions du comité réunissant tous les agents régionaux, en ce qui concerne les stratégies devant être déployées. Chaque agent de liaison se prévaudra d’un droit de vote, à l’instar des officiers de l’Association en ce qui a trait aux décisions stratégiques;

L’agent de liaison participera, de façon bénévole*, à l’organisation d’événements dans sa région; il sera responsable de diffuser l’information concernant le mouvement aux associations de sa région et oeuvrera à obtenir leur adhésion factuelle ou morale;

L’agent de liaison aura la responsabilité, au besoin, de former son comité régional ou de s’adjoindre l’appui de bénévoles de sa région;

L’agent de liaison régional sera responsable de transmettre l’information pertinente concernant sa région à ses pairs; il travaillera de concert avec ceux-ci afin d’établir des stratégies de diffusion;

Conditions

Un agent de liaison devra être membre en règle de l’ANAFC et être détenteur d’un permis de possession et d’acquisition d’armes à feu valide;

Conformément à la philosophie de l’ANAFC , un agent de liaison ne devra en aucun cas faire la promotion, au nom de l’organisme, d’une entité politique quelconque; il ne peut non plus occuper un poste de député ou attaché politique simultanément à son engagement avec l’Association;

Les candidats recherchés sont affables, capables de s’exprimer en public de façon pondérée et possèdent des notions minimales d’écriture. Les agents de liaison, pour les régions le justifiant, devront être en mesure de s’exprimer verbalement de façon adéquate en anglais.

*L’ANAFC déboursera les frais déplacements reliés à la participation des agents de liaison à des activités officielles (réunions et événements).

Régions

Des agents de liaison sont nécessaires pour couvrir l’ensemble du territoire, selon le découpage suivant :
Abitibi-Témiscamingue
Bas-Saint-Laurent (2)
Rimouski-Neigette
Zone Sud
Capitale-Nationale
Centre-du-Québec
Chaudière-Appalache (2)
Beauce / Bellechasse
Amiante / Lotbinière
Côte-Nord (2)
Haute Côte Nord / Manicouagan
Sept Rivières / Minganie
Estrie
Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine (2)
Gaspésie
Îles-de-la-Madeleine
Lanaudière
Laurentides
Mauricie (2)
Secteur Nord
Secteur Sud
Montérégie
Montréal et Laval
Nord-du-Québec
Secteur Radisson
Secteur Matagami
Outaouais
Saguenay–Lac-Saint-Jean

Pour soumettre sa candidature :

Toutes les personnes intéressées sont priées de faire parvenir leur candidature à l’ANAFC par courriel. Les candidatures devraient comprendre vos nom, coordonnées complètes, un énoncé de vos motivations et, le cas échéant, un résumé de votre implication présente ou passée dans des associations pertinentes.

Toutes les mises en candidature seront examinées de façon objective par les officiers en place et chacune d’elle recevra une réponse.

Prière de faire parvenir votre candidature à :

Shawn Bevins
Coordinateur Régional pour la Province du Québec - ANAFC (NFA)
Tous contre un registre québécois des armes à feu

ithica12@hotmail.com

Assemblée d’établissement

Lorsque le nombre de candidatures retenues sera jugé suffisant, tous les agents de liaison régionaux seront conviés à une assemblée des agents afin de déterminer ensemble, de façon démocratique, la stratégie nationale pour les mois à venir.

Pour adhérer à l’ANAFC (adhésion en ligne)
http://nfa.ca/fr/bulletin-francais

*La demande s’adressant autant aux femmes qu’aux hommes, le genre masculin est utilisé dans le seul but d’alléger le texte.

_________________
 

Quand le dernier arbre sera abattu, La dernière rivière empoisonnée, Le dernier poisson capturé, Alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas....

BONNE CHASSE 2012 A TOUS LES MEMBRES CHASSE-PANACHE  rock on 1 !!
avatar
ginodeergun
Admin

Messages : 14402
Date d'inscription : 15/01/2011
Age : 46
Localisation : East-Angus

http://chasse-panache.forum-canada.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum