Merci Gino ici on était un bon groupe qui ce parlais régulièrement